Mon chemin

Je m’appelle Charly et pratique ou plutôt vis avec le Reiki depuis 2012. 

​Très intéressé par le monde énergétique et par le massage, je me suis formé à diverses techniques de manière autodidacte et avec différents enseignants. 

​Adolescent, en parallèle à l’Aïkido, je découvre le shiatsu et le doin (auto-massage) : je suis conquis par ce que le toucher et l’écoute de son corps peuvent faire. À cette même période, je découvre des capacités liées au magnétisme : je laissais mes mains me guider pour soulager mes proches.

​Jeune adulte, je poursuis mes expérimentations dans le monde énergétique par la lecture et la rencontre de personnes inspirantes qui me permettent de pousser ma pratique. Je participe également à quelques stages en massage ayurvédique.

​En 2012, je décide de me former au Reiki Usui, découvert quelques mois auparavant. La simplicité de cette méthode japonaise me donne envie d’en savoir plus. Je me forme avec Lydie Bonnet, à Perpignan. Je prends le temps d’intégrer les informations reçues en stage et surtout, je prends le temps de pratiquer, de faire ma « lessive ». L’auto-traitement fait alors partie de mes rituels quotidiens. 

Un an plus tard, en 2013, je passe le deuxième degré du Reiki Usui. J’ai apprécié les traitements Reiki liés au mental, pas toujours faciles à vivre, mais tellement soulageants et bienfaisants. 

Deux ans plus tard, en 2015, je passe le dernier niveau de Reiki, toujours avec Lydie Bonnet. Je termine les cours du Reiki en tant que praticien : je reçois le dernier symbole et suis nommé « enseignant ». Cependant, ce n’est que le début du chemin. J’ai encore tant à apprendre et à expérimenter. Si j’ai reçu des connaissances, je dois pratiquer, intégrer : d’ailleurs depuis, je ne cesse de pratiquer et de découvrir. Si le titre d’enseignant m’est donné, je ne me sens pas légitime, à ce moment, à me lancer dans l’enseignement.

Toujours poussé par la curiosité et l’envie de comprendre le Reiki et ses origines, je profite de mon déménagement en région parisienne pour rencontrer Patrice Gros, en 2017. Je passe à nouveau le niveau I (Shoden) afin de découvrir une partie de l’enseignement traditionnel : méditations, aspects des soins… C’est surtout l’apport méditatif du Reiki qui m’a plu et beaucoup apporté dans ce stage.

​Entre 2015 et 2018, je participe aussi à des ateliers Reiki que je co-anime à Reims avec Nadège Poné. Ce sont des moments de joie et de partage qui m’ont permis de faire mes premiers pas dans l’enseignement : j’ai pu transmettre une petite partie de mon chemin, de mes pratiques et connaissances. 

En avril 2018, je rencontre Pascale Lemaire et découvre l’école traditionnelle Jikiden Reiki (en France, à côté de Paris), un enseignement et une énergie lumineux. Je suis le niveau Shoden et suis conquis par la simplicité de cette école. En janvier 2019, je suis le niveau Okuden et redécouvre avec Joie les symboles du Reiki : tout me semble plus clair, plus limpide et tellement logique. Je prends pleinement conscience des origines du Reiki et des traditions qui lui sont liées. Je participe également avec bonheur aux ateliers organisés par Pascale Lemaire.

En 2019, je traduis le livre Le Reiki comme pratique spirituelle : un guide illustré écrit par Nathalie Jaspar. Une belle expérience et une belle rencontre.

En 2020 et 2021, je poursuis un travail personnel et spirituel en suivant les enseignements de Pascale Lemaire sur les Kototama. Je suis l’initiation aux Kototama et le cycle Sugaso : des bouleversements intérieurs et des transformations ont lieu.

En parallèle, toujours en 2020 et 2021, j’assiste à des cours en ligne organisés par l’enseignant international Frans Stiene : Okuden Reiki II (révisions), Shinpiden Reiki III (révisions), In-depth Okuden Reiki II Symbol Webclass (approfondissement de la pratique des symboles selon une approche traditionnelle).

Gratitude à tous mes enseignants et à ceux rencontrés aux différents stages et ateliers pour leurs apports précieux. 🙏🏻