Le reiju : la bénédiction spirituelle

Quand une personne cherche à entrer dans l’univers du Reiki Usui, elle est confrontée à une multitude de termes qui se ressemblent mais qui n’englobent pas forcément les mêmes réalités : initiation, reiju, harmonisation, syntonisation, mise en résonance… Cet article tente de clarifier ce qu’est le reiju (霊 授).


Extrait du Hikkei, manuel de Mikao Usui

Alors, tout le monde peut-il recevoir l’initiation au Reiki Usui ?

Réponse de Mikao Usui : Bien sûr, un homme, une femme, jeune ou âgé, des personnes avec des connaissances ou sans connaissances, tout le monde qui a du bon sens peut acquérir cette faculté avec précision et en peu de temps afin de guérir soi-même ainsi qu’autrui. J’ai enseigné le Reiki à plus de mille personnes et aucune d’elle n’a échoué. Tout le monde est capable de guérir une maladie seulement avec le premier degré (Shoden). Il peut vous paraître impossible de développer un pouvoir de guérison en si peu de temps, mais il en est pourtant ainsi. […]


Tout le monde peut être “initié” au Reiki selon la formule occidentale. Selon Hawayo Takata sensei (celle qui a diffusé le Reiki en occident), “l’initiation est une cérémonie sacrée et, à travers elle, le contact est établi. Aucune erreur, aucun doute ne sont possibles, parce que nous nous associons à l’Esprit Divin. C’est l’Absolu !

Le reiju, ou l’initiation, est un fabuleux cadeau, une merveilleuse bénédiction qu’offre l’enseignant Reiki à son élève afin de réveiller en lui le Reiki. Reiju est un terme japonais constitué de deux kanjis : rei et ju. Pour rappel, le mot “Rei” fait partie de l’idéogramme “Reiki” et il désigne ainsi l’énergie spirituelle et sacrée. « Ju » a une double signification : il s’agit d’offrir mais aussi de recevoir. Ainsi, il est question d’un réel partage entre deux âmes. Le terme « reiju » signifie donc « offrir l’énergie spirituelle et sacrée ». Il est difficile de mettre en avant la bivalence de l’idéogramme « ju ». Cependant une expression japonaise qui exprime la notion de partage me semble totalement appropriée pour ce terme : « I shin den shin » (de mon âme à ton âme ; de mon coeur à ton coeur). Le reiju est un partage, une bénédiction spirituelle qui part du meilleur de celui qui offre (du fond de son coeur) au meilleur de celui qui reçoit (le fond de son coeur aussi).

Le reiju est la descente de la pluie sacrée contenue dans le kanji « rei ». C’est un acte sacré qui permet à l’élève de se reconnecter à l’énergie universelle de vie (le Reiki) qui sommeillait en lui, à en prendre conscience et à renforcer son lien avec elle. Le reiju permet d’éveiller la conscience spirituelle en déposant des graines spirituelles qui vont germer grâce aux pratiques du Reiki Usui : l’imposition des mains, la méditation, la récitation des Gokai… Tout cela amène la personne initiée vers le but du Reiki : l’Éveil (satori).

Frans Stiene, un enseignant international, explique que le reiju est « une méthode pour développer la connectivité énergétique entre élève et enseignant en l’amenant dans la sphère consciente et en s’appuyant sur celle-ci. Le reiju est donc une communication énergétique concentrée entre l’élève et l’enseignant. L’enseignant et l’élève atteignent un moment de vraie connexion, avec le soutien du reiju, ils deviennent Un sur le plan énergétique ».

Le terme “initiation” est occidental et renvoie à une autre réalité : il suffirait de réaliser des rituels uniquement le temps des stages. Or, l’initiation n’est pas magique, Frans Stiene rappelle à juste titre : « Le reiju offre aux élèves et aux enseignants l’opportunité de s’éveiller à ce qui existe déjà profondément en eux. Il s’agit de développer des qualités qui sont déjà présentes, de les découvrir – pas de les créer. La bénédiction spirituelle du reiju est en fait Vous. Vous êtes la force de la nature, la beauté de l’innocence et la sagesse des temps. C’est votre responsabilité seule non seulement de savoir cela mais aussi d’être cela. » Cependant, le reiju est bien initiatique dans le sens où il réveille quelque chose de caché en nous pour que nous puissions commencer un chemin spirituel.

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.